mercredi 29 juillet 2015

Numéro Quatre par Pittacus Lore


Synopsis

Neuf d'entre nous sont venus sur terre.
Notre but était de grandir, de nous entraîner et de nous réunir pour ne plus faire qu'un afin de les combattre. Mais ils nous ont trouvés et pris en chasse les premiers.
A présent, nous sommes tous en fuite. Nous nous cachons en permanence, pour que personne ne nous repère. Nous vivons parmi vous sans que vous vous en rendiez compte.
Mais eux le savent.
Ils ont attrapé Numéro Un en Malaisie.
Numéro Deux en Angleterre.
Et Numéro Trois au Kenya.
Ils les ont tous tués.
Je suis Numéro Quatre
                                            Le prochain sur la liste.


Plus d'infos

Auteur : Pittacus Lore
Titre : Numéro Quatre
Titre original : I Am Number Four
Editions : Baam!
Genre : Science-Fiction
Pages : 447
Bande annonce du film :  






Mon avis

      Je suis tombée sur la bande-annonce du film il y a un an ou deux et j'ai totalement flashé sur l'histoire. Après avoir vu le film, j'ai commencé des recherches sur la suite qui s'est avérée inexistante. Mais j'ai découvert que c'était une adaptation littéraire et je me suis donc empressée d'acheter le tome 1, et il est resté tout ce temps dans ma PAL. Ouais, je sais...  

      Je ne suis pas du tout une habituée de la SF et je n'y connais absolument rien. A cause de cela je ne sais pas trop situer ce livre dans son genre. Bon, ce n'est pas grave on va faire sans.

       Je vais commencer par un truc totalement inutile et superficiel. Non, pas la couverture. Le titre. Je préfère celui en anglais car, c'est la vérité, I Am Number Four est beaucoup plus classe et à chaque fois que je lis Numéro Quatre, j'ai la voix de LinksTheSun (un Youtuber que je vous conseille fortement) qui résonne dans ma tête comme dans un de ses Points Culture. Bref, remarque inutile comme je le disais.

      L'élément de ce livre qui m'a le plus dérangée, c'est que John refuse de fuir. Je peux comprendre qu'il en ait assez de vivre comme un fugitif mais il devrait comprendre ce qui est en jeu. Cette fuite, c'est toute sa vie et il ne peut pas se permettre de s'arrêter surtout maintenant qu'il est le prochain à mourir. Pour moi il est responsable de tous les malheurs qui leur tombent dessus à cause de ça.

      La relation entre Sarah et John est guimauve au possible, vraiment. C'est toutefois pardonnable quand on sait qu'un Lorien ne tombe amoureux qu'une seule fois et pour toujours. Hélas ! Vous savez bien que je n'aime pas ça.

      Malgré ces petits détails, j'ai beaucoup aimé l'histoire. Elle donne un coup de pied, petit mais c'est déjà ça de pris, dans un stéréotype à la fin. Mention spéciale pour Henri et Bernie Kosar que j'ai littéralement adorés ! Bernie Kosar est de loin l'une des bestioles les plus cool tout univers confondu. 


Ma note : 4,25/5

-Justine-

samedi 25 juillet 2015

La face cachée de Margo par John Green



Synopsis



Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s'introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l'entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu'elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s'en approche, plus Margo semble lui échapper...






Plus d'infos

Auteur : John Green
Titre : La face cachée de Margo
Titre original : Paper Towns
Edition : Gallimard
Pages : 386
Bande annonce du film : 




http://booknode.com/la_face_cachee_de_margo_054633


http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=20449


Mon avis


    J'ai beaucoup apprécié ce livre, les personnages sont authentiques. C'est ce que je préfère dans les romans de John Green : nous pourrions rencontrer ses personnages dans la vraie vie. Ce n'est pas le cas dans tous les livres.

    Cependant, je n'ai pas apprécié Margo : je l'ai trouvée particulièrement égoïste. Sa vie n'est peut-être pas facile mais partir comme elle l'a fait, sans donner de nouvelle, en donnant des indices qui, au final, étaient peu utiles, comme pour faire espérer Quentin, et sans donner d'explication, est purement égoïste et pas du tout respectueux envers sa famille et ses amis.

    Comme à peu près tout le monde, je suppose, les premiers chapitres ont été mes préférés, ils m'ont portés tout au long du livre. C'est ceux là qui m'ont donné envie de tourner les pages pour connaitre le fin mot de l'histoire. L'adrénaline de cette vengeance ne s'est pas dissipée avant la toute dernière page. Avec un début pareil, le livre ne pouvait que me plaire !

    Par contre, à partir d'un moment, l'enquête de Quentin n'avançait plus beaucoup et j'ai eu l'impression que le livre commençait un peu à trainer en longueur. Heureusement, la fin à rattrapé le coup. Cette course folle (je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler) était prévisible mais ça n'a rien enlevé à son charme. J'avais l'impression de relire les premiers chapitres.

    J'adore voir comment les protagonistes résolvent les énigmes parce que ça semble toujours tellement incroyable. Peu de personnes réussiraient à déceler tous les indices et à résoudre cette "enquête". Je n'ai su en dénicher presque aucun mais le seul que j'ai réussi à trouver, celui qui sautait aux yeux et qui a résolu l'enquête, il a fallu presque tout le livre à Quentin pour le découvrir.

    En conclusion, ce livre se lit vite même s'il n'est pas tout petit. Il commence très rapidement puis s'épuise un peu  avant de revenir en force à la fin !


Ma note : 4/5





-Chanael-




mercredi 22 juillet 2015

Seuls au monde par Emmy Laybourne



Synopsis

"Ta mère te crie que tu vas louper ton bus. Tu ne prends le temps ni de la serrer dans tes bras ni de lui dire que tu l'aimes.
Sauf que, si tu avais su que tu voyais ta mère pour la toute dernière fois, tu aurais pris le temps. Et tu regretterais de ne pas avoir raté le bus."

La fin du monde débute comme un jour ordinaire où tout bascule soudain.
Une tempête de grêle. Un accident. Des morts. A peine le temps de retrouver ses esprits qu'il faut déjà courir, chercher un abri. Dehors, la menace plane toujours, contamine l'air. Le grêle n'était qu'un début...
          Nous sommes quatorze, pris au piège dans un                                                 centre commercial. A attendre une aide qui ne viendra jamais.
                                      Nous sommes seuls au monde.


Plus d'infos


Auteur : Emmy Laybourne
Titre : Seuls au monde
Titre original : Monument 14
Editions : Hachette
Genre : Dystopie
Pages : 343




Mon avis

      
      Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce livre. J'ai été très surprise, je ne sais pas si c'est l'écriture qu crée cette atmosphère mais j'ai été prise au dépourvu. Je ne sais pas trop comment le décrire mais je me souviens que ça m'avait fait le même effet quand j'ai lu le tome 1 d'Harry Potter. Mais c'est peut-être juste moi. 

      Les personnages se retrouvent tous ensemble dans un espace clos à devoir s'organiser. J'ai trouvé leurs relations plutôt réalistes car elles m'ont rappelé certains souvenirs (l'apocalypse en moins tout de même). Mais en dehors de ça, j'ai trouvé tout un peu exagéré. 

      Brayden et Jack sont un peu les stéréotypes vivants des garçons populaires dans les romans contemporains et les romances. Je veux bien que Baptiste ait un petit talent pour cuisiner mais il a quoi ? Sept ans ? Pourtant il se débrouille comme un cordon bleu. De plus, soit ces jeunes sont des génies, soit ils ont une chance exceptionnelle parce que je pense qu'un groupe de jeunes lambdas ne s'en serait jamais sorti aussi bien.

      Ce livre ne m'a pas passionnée, je l'aurais sans doute abandonné si je n'étais pas en train de le lire pour un challenge. Je l'ai terminé et la fin était suffisamment inattendue pour me surprendre donc je ne sais pas si je lirai la suite.


Ma note : 3,5/5    

-Justine-

Si je reste par Gayle Forman



Synopsis

      Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.

Quand tout s'arrête. Ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture... Comme détaché, son esprit contemple son corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l'hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostiques des médecins. Entre rire et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Sortir du coma, d'accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste...


Plus d'infos


Auteur : Gayle Forman
Titre : Si je reste
Titre original : If I stay
Edition : Pocket
Genre : Contemporain
Pages : 183
Bande annonce du film : 






Mon avis


      J'ai enfin lu ce livre ! Comme je l'ai dit dans notre bilan du mois de juin, l'effervescence qu'il y avait eu autour de ce livre et de son film m'était totalement passée par-dessus la tête. 

      Je vous avoue que je m'attendais à ne pas l'aimer. J'ai été soulagée et étonnée quand j'ai découvert que l'histoire n'était pas nunuche et ne tombait pas dans l'auto-apitoiement. On se plaint tous, mais personnellement les héroïnes qui savent juste pleurer sur leur petite personne me gavent. Elles ne font pas avancer les choses. Dans ce livre, Mia est plutôt détachée dans tous les sens du terme, que ce soit émotionnellement ou physiquement.

      Je m'étais rendue compte que le livre est court mais en lisant le résumé, j'avais imaginé que Mia resterait dans le coma durant quelque chose comme trois mois. Eh bien, là on peut dire que je me suis fourrée le doigt dans l’œil jusqu'au coude. Je ne vous spoile rien mais en gros l'histoire s'étale sur plus ou moins deux jours !

      On peut dire sur deux jours dans le présent car c'est avec de nombreux flashbacks que l'on découvre toute la vie de Mia. Cela permet de garder un rythme car un roman de presque 200 pages ne parlant que d'une journée d'une fille dans le coma aurait pu être vachement ennuyeux. On passe plus de temps dans le passé que dans le présent.

      Encore une fois, je n'ai rien à redire sur la romance, je l'ai même trouvée adorable (mince on va croire que je me ramollis). La relation de Mia et d'Adam, même si elle dure depuis plusieurs mois, n'est exagérément parfaite. Elle ne l'a jamais été, d’ailleurs.

      Mia n'est pas vraiment le genre d'héroïne que je préfère mais je l'ai bien aimée. Elle se sent différente du reste de sa famille car elle aime le classique et non le rock, comme eux. Ça la tourmente beaucoup. Pourtant, ils l'ont toujours encouragée alors je ne comprends pas où est le problème. Soit, je l'ai trouvée un peu trop sûre d'elle après son audition mais vu que je n'y connais absolument rien en musique je vais m'abstenir de tout commentaire.

      Pour cette chronique j'ai voulu regarder le film pour vous donner un avis comparatif. J'ai regardé plus ou moins les vingt premières minutes puis j'ai abandonné. C'est un peu comme s'ils avaient pris tous les points que j'avais appréciés pour mettre ce qui m'énerve la plupart du temps. Bref, ce n'est pas grave j'essayerai ça avec un autre livre.


Ma note : 3,75/5

-Justine-

lundi 13 juillet 2015

Toi et moi à jamais par Ann Brashares

  

Synopsis
 


     Riley, Alice et Paul, les deux sœurs et l'ami d'enfance. C'est l'été des retrouvailles : côte Est des États-Unis, plages de l'île qu'on connaît par cœur, maison de vacances. Mais tout a changé, ils ont 20 ans, l'amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s'installe. C'est alors que la tragédie frappe.

 



Plus d'infos


Auteurs : Ann Brashares
Titre : Toi et moi à jamais
Titre original : The Last Summer (of You and Me)
Editions : Guallimard (Pôle fiction)
Pages : 389


http://booknode.com/toi_et_moi_a_jamais_017624


http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=2765



Mon avis


     J'ai trouvé ce livre absolument génial ! C'est un gros coup de cœur, je l'ai lu plusieurs fois et je ne m'en lasse pas!

    J'ai bien aimé le personnage d'Alice, la fille gentille mais qui n'ose pas se mettre en avant, belle mais réservée, sa sœur et son meilleur ami qu'elle s'obstine à égaler et sa peur de rester en arrière. Elle est très compatissante et adore s'occuper des enfants. Elle sait se mettre à la place des autres et pardonner. J'adorerais être son amie si on se connaissait dans la vrai vie !

    Paul est un personnage qui ne m'attire pas vraiment car il ne pense qu'à lui et à son histoire avec Alice. L'auteure explique que Paul et Riley, les meilleurs amis du monde, se sont toujours ressemblés mais il ne s'occupe que d'Alice en oubliant presque Riley. De plus, il ne sait pas ce qu'il veut, il est très instable et rapidement jaloux.

    Par contre, j'adore Riley qui vit chaque jour comme si c'était le dernier et ne s'arrête jamais. C'est un corps d'adulte avec une âme d'enfant, elle ne sait pas s'arrêter de bouger. Elle sait aussi ce qu'elle veut, ce qu'elle aime et ne dérive jamais de ses objectifs. On ressent très fort ses différences avec sa sœur mais encore plus leur amour réciproque. Beaucoup de frères et sœurs aimeraient se sentir aussi proche.

    Au final, ce livre m'a beaucoup plu, j'ai apprécié la manière dont Ann Brashares passe du point de vue d'un personnage à un autre. J'ai ressenti un tourbillon d'émotions dans cette histoire. C'est le premier livre qui m'a fait pleurer, même si depuis je suis devenue une vraie fontaine. Malgré les circonstances, je pense que l'auteure aurait pu introduire plus d'humour. J'adore rire en lisant ! Mais j'ai vraiment aimé l'histoire, peut-être fort banale mais chargée d'émotions.


 Ma note : 4.5/5


-Chanael-




dimanche 12 juillet 2015

Bilan Livresque Juin 2015




Justine :

1) Divergente raconté par Quatre par Veronica Roth






      Cette nouvelle se lit vite et est agréable. Pour les fans de Quatre ou pas forcément. Pour un avis plus détaillé ma chronique est ici.


Ma note : 3,75/5








2) Dash & Lily's Book of Dares par Rachel Cohn et David Levithan






      Désormais l'une de mes romances préférées ! C'est mignon, ça parle de livres et ça se passe en hiver. Tout pour me plaire !


      Pour ma chronique complète, c'est par ici.

Ma note : 4,25/5






 
3) Half Bad T.2 : Nuit rouge par Sally Green



      Ce tome 2 est peut-être plus épais mais il se passe moins de choses que dans le premier qui avait été un véritable coup de cœur.

      J'adore la plupart des personnages. Quand j'en hais un, je sais qu'il va faire un truc qui va me donner raison.

      J'attends le tome 3 avec énormément d'impatience mais, hélas, il n'est même pas encore sorti en anglais.


Ma note : 4,25/5




4) Les animaux fantastiques par J.K. Rowling


      Lu pour le Weekly Color Book Challenge, ce livre m'a vraiment déçue. Le début, ça allait mais quand j'ai commencé à lire l'encyclopédie (c'est ce que c'est, ne nous mentons pas) je me suis ennuyée ferme. 

      J'ai adoré Les Contes de Beedle le Barde et Le Quidditch à travers les Ages mais ce livre est plus un livre à feuilleter qu'à lire. De plus, la plupart des animaux abordés ne sont même pas cités dans la saga Harry Potter.

      Ma chronique complète ici


Ma note : 3,25/5


 
5) Si je reste par Gayle Forman


      Deuxième livre lu pour le challenge !

       L'effervescence autour du livre et du film me sont totalement passés au-dessus de la tête l'année dernière mais ce n'est pas grave, je me rattrape.

      C'est une belle histoire  et elle a un bon rythme.  L'alternance des moments dans le présent et de ceux dans le passé donne une dynamique qui évite d'ennuyer le lecteur. J'ai été soulagée que ce livre ne tombe pas dans l’auto-apitoiement, je crois que c'était ma plus grande peur pour cette histoire.

      Ma chronique ici.

Ma note : 3,75/5 

6) Seuls au monde T.1 par Emmy Laybourne


       Troisième livre lu pour le challenge !

      Quand j'ai commencé ce livre, je ne savais pas trop dans quoi je me lançais. J'ai été assez surprise par l'atmosphère. Les rapports entre les personnages m'ont souvent paru plus réalistes que dans la plupart des livres que j'ai lus auparavant. C'est sans doute pour ça qu'ils m'ont vite cassé les pieds. Il y a aussi des caractéristiques chez certains personnages un peu grosses à avaler et quelques personnages stéréotypés. Malgré tout, la fin a suffisamment piqué ma curiosité pour que je lise la suite. Peut-être.

      Ma chronique ici.

Ma note : 3,5/5 

           

7) L'Épouvanteur T.3 : Le secret de l'Épouvanteur par Joseph Delaney



      Et quatrième et dernier livre lu pour le challenge !


      La saga de l'Epouvanteur fait partie, pour moi, de ces séries qui ne sont pas des coups de cœur mais qu'on aime retrouver. Si je ne sais plus quoi lire, c'est le genre de bouquins dans lesquels je suis sûre de rentrer facilement.

   Dans ce tome, on en apprend plus sur l'Epouvanteur et surtout ses défauts. J'ai été très étonnée d'apprendre que Tom et Alice n'ont que 13 ans, je les pensais un peu plus âgés quand même.

Ma note : 4/5


8) Les Loriens T.1 : Numéro Quatre par Pittacus Lore



      J'avais vu le film il y a quelque temps. Je l'avais tellement aimé que j'ai désespéré en découvrant qu'il n'y aurait pas de suite. Mais c'est alors que j'ai découvert la série  littéraire ! Je l'ai achetée et il a attendu plus d'un an dans ma PAL. Je suis faible.

      Je crois que j'ai encore plus aimé le livre que le film mais c'est difficile à savoir vu que j'ai vu ce dernier en premier. 

      L'histoire d'amour est gnangnan. Et John ne se comporte pas du tout comme si sa vie était en danger. Et non d'un chien, je veux un Bernie Kosar !


      Ma chronique ici.

Ma note : 4,25/5







Chanael :


Les animaux fantastiques par J.K. Rowling


    Tout comme Justine, j'ai lu ce livre dans le cadre du Weekly Color Book Challenge et il m'a également déçue. 

    Les créatures fantastiques, pour la plupart, ne sont même pas citées dans la saga (ce qui est compréhensible vu leur nom impossible à prononcer) et se ressemblent toutes.

    Je n'ai pas encore lu tous les tomes de la bibliothèque de Poudlard mais lorsque j'aurais lu Le Quidditch à travers les âges, je ferai un chronique complète pour les trois.

Ma note: 3/5



Le voleur de magie, tome 1, par Sarah Prinéas

     
    Ce petit roman m'a  bien plu, il est très simple et léger et donc, très agréable à lire. Je ne tarderai pas à lire la suite. En esperant en apprendre plus sur l'univers du jeune apprenti Connwaer qui n'est pas encore très développé dans ce tome.

    Ma chronique sur le premier tome de cette trilogie ici

Ma note : 4/5







Aurélie Laflamme, tome 8 : Les pieds sur terre par India Desjardins



    Comment finir une saga en beauté ? Bah comme ça ! C'est évidement un coup de coeur et je suis vraiment déçue que cette série soit déjà terminée.

    Si vous voulez un avis plus complet, ma chronique ici

Ma note : 4.5/5





samedi 11 juillet 2015

Le journal d'Aurélie Laflamme par India Desjardins



Synopsis

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu'à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l'école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l'amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s'y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n'est à l'abri d'un coup de foudre...
Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu'une choses, trouver sa place dans l'univers.


*C'est le synopsis du premier tome mais il reflète également l’atmosphère des autres tomes



Plus d'infos



Auteurs : India Desjardins
Titre : Le journal d'Aurélie Laflamme
Tome 1 : Extraterrestre... ou presque !
Tome 2 : Sur le point de craquer !
Tome 3 : Un été chez ma grand-mère
Tome 4 : Le monde à l'envers
Tome 5 : Championne
Tome 6 : Ça déménage !
Tome 7 : Plein de secrets
Tome 8 : Les pieds sur terre
Edition : Michel Lafon
Pages : 300-560


http://www.livraddict.com/biblio/saga-le-journal-d-aurelie-laflamme.html

http://booknode.com/le_journal_d_aurelie_laflamme,_tome_1___extraterrestre..._ou_presque___058954




Mon avis


    Gros stress pour l'écriture de cette chronique : j'ai tellement aimé cette série, je crains de ne pas réussir à transmettre mon enthousiasme.

   Cette saga est complètement loufoque, c'est ce qui m'a le plus plu. Par exemple, dans le dernier tome, Aurélie nous parle pendant cinq pages des avantages et inconvénients du fait de gambader et pourquoi elle trouve stupide de ne plus le faire à partir d'un certain âge (les gens ont tendance à nous regarder bizarrement si l'on continue...). Ces livres sont plein de réflexions dans ce genre, très amusantes et assez étonnantes. On ne se l'avouera pas, mais il nous arrive aussi d'avoir ce style de réflexions... C'est aussi amusant à lire qu'à penser !

    Aurélie évolue beaucoup au fil des tomes et heureusement ! On suit toute son adolescence : elle ne peut pas ne pas changer durant cette période ! Cependant, ces changements se font lentement, au rythme des événements. C'est subtil.

    J'ai adoré tous les personnages mais particulièrement la protagoniste qui est très attachante car elle est très amusante et pleine d'énergie. J'ai commencé la série à l'âge qu'elle avait dans le premier tome et je la termine un peu plus jeune qu'elle dans le dernier et cette proximité d'âge m'a davantage aidée à m'identifier à elle.

    J'ai beaucoup ri pendant ma lecture de cette saga. L'humour était présent tout au long des livres avec les réflexions d'Aurélie ainsi que les situations "cocasses" dans lesquelles elle se retrouve.

     Un petit plus,  dans chaque tome, il y a un ou deux extrait(s) du Miss Magazine, le journal que lisent Aurélie et sa meilleure amie Kat. J'avais vraiment l'impression de lire un magazine de filles et les questions ainsi que les réponses des quizz étaient originales et vraiment amusantes. C'est un petit détail mais j'ai beaucoup apprécié !

    C'est évidement un coup de coeur. Je suis vraiment déçue que cette série soit déjà terminée, j'espérais que d'autres jolies couvertures comme celles-ci viendraient encore "garnir" ma bibliothèque !



Ma note : 4.5/5


-Chanael-






mercredi 8 juillet 2015

Les Animaux fantastiques par J.K. Rowling



Synopsis


Il est rare qu'une maison de sorciers ne compte pas dans sa bibliothèque un exemplaire des Animaux fantastiques. Désormais, les Moldus vont avoir à leur tour la possibilité d'apprendre où vit le Quintaped, ce que mange le Puffskein et pourquoi il vaut mieux ne pas laisser dans le jardin une soucoupe de lait destinée à un Knarl.








Plus d'infos

Auteurs : J.K. Rowling
Titre : Les animaux fantastiques
Titre original : Fantstic Beasts and where to find them
Editions : Folio Junior
Genre : Fantastique
Pages : 120
Action : Comic Relief







Mon avis


      Ce livre est l'un des trois hors-série Harry Potter appartenant à La Bibliothèque de Poudlard avec Les Contes de Beedle le Barde et Le Quidditch à travers les Ages.

       Le livre est vendu par Dumbledore comme une version pleine gribouillages d'Harry ce qui est effectivement le cas mais il n'y en a pas énormément, ce que j'ai trouvé dommage.

      On peut en quelque sorte diviser ce livre en deux parties : d'abord, des explications sur l'histoire des animaux fantastiques et l'implication du Ministère. Ensuite on a le dictionnaire des animaux fantastiques.

      Étonnamment, j'ai trouvé la première partie très intéressante. Elle nous en apprend plus sur le Département de contrôle et de régulation des créatures magiques dont on ne parle pas forcément énormément dans la saga principale. Elle permet d'étendre encore plus l'univers de J.K. Rowling.

      La seconde partie, par contre, m'a ennuyée à mourir. Elle porte bien son nom : c'est un dictionnaire ! Vu que je lisais ce livre pour un challenge, je ne pouvais pas le laisser tomber. J'ai donc tout lu en une soirée ! Je dois avouer que je ne me souviens pas de grand-chose. Je ne pense pas ça soit grave car la majorité de ces animaux ne sont même pas cités dans la saga de base.

      S'il y a un point qui m'a particulièrement énervée, c'est ce que les sorciers font subir aux animaux. Je ne suis pas particulièrement portée sur la protection de l’environnement mais là ça m'a frappé. Les braconniers Moldus peuvent aller se rhabiller ! Cette bestiole-là, ses cornes rentre dans la composition de cette potion, etc. Enfance détruite bonjour !

      J'ai entendu parler de trois films qui seraient  bientôt adaptés de ce livre mais je n'en sais pas plus. Je ne vois pas ce qu'ils pourraient faire comme histoire avec. Peut-être les aventures de Newt Scamander ? Si vous en savez plus n'hésitez pas à en parler dans les commentaires.

      En conclusion, je conseillerais ce hors-série seulement aux fans d'Harry Potter particulièrement en manque car il n'est pas passionnant. Personnellement je l'ai acheté dans le coffret La Bibliothèque de Poudlard avec les deux autres que j'ai beaucoup aimés. De plus l'action Comic Relief en vaut la peine selon moi.


Ma note : 3,25/5

-Justine-