dimanche 27 septembre 2015

Wonder par R.J. Palacio





Synopsis

Ne jugez pas un livre garçon sur sa couverture son apparence.

"Je m'appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c'est sans doute pire."
Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n'est jamais allé à l'école. Aujourd'hui, pour la première fois, ses parents l'envoient au collège... Pourra-t-il convaincre les élèves qu'il est comme eux ?

 



Plus d'infos

Auteur : R.J. Palacio
Titre : Wonder
Editions : Editions Pocket (Best Seller)
Pages : 502

http://booknode.com/wonder,_tome_1_0698433
http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=68354


Mon avis


    J'ai beaucoup apprécié August mais je ne me suis pas attachée à lui et je ne me suis pas sentie réellement concernée par son histoire. Cependant, c'est un jeune garçon intelligent, curieux, courageux, pétillant et amusant ! C'est vraiment chouette de le suivre.

    Jack est un garçon un peu particulier, pas toujours très sympa, mais on le voit évoluer au fil du livre et apprendre de ses erreurs.
Je crois que c'est le personnage que j'ai préféré car il ne prend pas vraiment de pincettes pour parler à August mais sait où se trouve les limites même s'il ne craint pas de s'exprimer.

    J'ai également adoré Summer. Cette une jeune fille originale avec la main sur le coeur et qui n'hésite pas à prendre August sous son aile quand il arrive à l'école et se trouve déboussolé. Elle ne craint pas le regard des autres et soutient August dans les moment difficiles, c'est une amie admirable.

    Nous avons aussi le points de vue d'autres personnages un peu moins importants tels que Via, la soeur d'August, Miranda, une ancienne amie de Via très attachée à August et Justin, le copain de Via.

    C'est un chouette bouquin mais je n'ai pas  été envoutée ou chamboulée par l'histoire. C'est un récit léger qu'il est agréable de lire entre deux lectures plus soutenues. Je l'ai donc apprécié mais il est encore loin du coup de coeur.

    J'aime vraiment bien la couverture. Elle est simple, comme le livre, mais jolie et donne tout de suite envie de découvrir August ainsi que son histoire. Elle est un peu intrigante.

    J'ai été un peu perturbée par les différents points de vue. Ça m'ennuyait à chaque changement mais, finalement, j'ai bien aimé. Il y a évidement certains personnages que j'ai moins apprécié suivre que d'autres mais c'étaient les passages les plus courts et ils ne m'ont pas pour autant déplus.

    Je n'ai pas trop aimé l'écriture qui était très simple. C'est écrit pour qu'on ait l'impression d'être dans la tête d'enfants de dix ans mais je préfère quand le vocabulaire est plus soutenu et les tournures de phrases plus complexes.

   August évolue énormément au fil du roman. On peut vraiment voir l'impact que chaque événement a sur lui ainsi que sur sa manière d'apprivoiser sa nouvelle école et ses nouveaux camarades. C'est le plus important et c'est aussi ce qui est le mieux réalisé dans ce livre. J'ai vraiment adoré.

    Il y a donc plusieurs points qui m'ont déplus dans ce roman mais pas mal non plus que j'ai appréciés. Globalement, j'ai bien aimé même si je ne suis pas entrée complètement dans l'histoire.

Ma note : 3.5/5


-Chanael-



mercredi 23 septembre 2015

Book Haul Septembre 2015




Justine :

1) Margaux Motin rencontre la femme parfaite est une connasse par Margaux Motin, Anne-Sophie Girard et Anne-Aldine Girard
2) Invisibilité par David Levithan et Andrea Cremer
3) L'Épouvanteur T.4 : Le combat de l'Épouvanteur par Joseph Delaney
4) Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel T.2 : Le Magicien par Michael Scott
5) La dernière guerre T.1 : 49 jours par Fabrice Colin
6) Les Autodafeurs T.3 : Nous sommes tous des propagateurs par Marine Carteron
7) The Giver par Lois Lowry (V.O.)
8) Lorsque j'étais une oeuvre d'art par E.E. Schmitt

Chanael :

1) Les filles au chocolat, tome 5,5 : Cœur Sucré 
2) Les filles au chocolat, tome 6 : Cœur Cookie
3) L'île des gauchers par
4) Larmes, tome 1, par Lauren Kate




Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel T.1 : L'Alchimiste par Michael Scott


Synopsis

Livre I

Un manuscrit ancien a disparu.

Le monde moderne court à sa perte .
Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l'humanité.

Les voilà sur le point d'entrer dans la plus grande légende de tous les temps ! 





Plus d'infos


Auteur : Michael Scott
Titre : Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel T.1 : L'Alchimiste
Titre original : The secrets of the immortal Nicolas Flamel T.1 : The Alchemyst
Editions : PKJ.
Genre : Fantastique
Pages : 386




Mon avis


      Je dois avouer que c'est encore un achat impulsif causé par une jolie couverture. Cette fois, par contre, la chance m'a fait défaut car je suis très déçue.

     Nous commençons le roman avec le speech habituel, à savoir : un ou plusieurs personnages parfaitement normaux qui se retrouvent plongés malgré eux dans une bataille surnaturelle. Ils n'en croient pas leurs yeux/oreilles mais ce n'est pas tout car ils sont aussi les élus d'une grande prophétie millénaire et ils doivent sauver le monde. 

      Je vous ai résumé dans le paragraphe précédant 9/10 du livre. Ce n'est pas original mais l'auteur à broder autour avec des histoires d'alchimie (ce qui est moins courant). 

      Hélas, ce n'est pas suffisant car 400 pages pour raconter seulement deux jours, c'est beaucoup mais vraiment beaucoup, beaucoup trop. J'aurais peut-être plus apprécié l'histoire si elle avait été repartie sur 150 pages maximum. 

      Ajoutez à ça que les jumeaux (personnages principaux) sont... comment dire ça gentiment ? lent ? Ils m'ont cassé les pieds du début à la fin. Ils ne sont d'ailleurs pas les seuls. Nicolas Flamel, mesdames et messieurs, pas très doué dans son domaine bien qu'il soit l'alchimiste le plus connu de tous les temps. 

      Ce n'est pas ce détail qui m'énerve chez lui mais le fait qu'il cache des informations qu'il connaît dans une tentative vaine de suspense. Au final le seul personnage que je trouve réellement intéressant est Pernelle Flamel mais évidemment elle est emprisonnée pendant pratiquement tout le bouquin.

      Je dois quand même avoué que j'ai trouvé l'univers intéressant.

     Je continue la série malgré tout, les autres tomes étant mieux cotés sur Livraddict ou peut-être suis-je simplement masochiste ?



Ma note : 3,5/5

-Justine- 

La terre brûlée : Le film


Le livre : 


Synopsis

Et si la vie était pire hors du labyrinthe ?

Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l'épreuve. Mais, à l'extérieur, il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines.
Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de la terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix... et un peu d'amour ?



Plus d'infos


Auteur : James Dashner
Titre : L'Epreuve T.1 : La terre brûlée
Titre original : The Scorch Trials
Editions : PKJ.
Genre : Dystopie
Pages : 414


Le film : 



*
*     *



Mon avis 


      Pour le premier, j'ai vu le film d'abord et en lisant le livre par la suite j'ai eu l'impression que l'histoire avait bien été retranscrite. Donc, la trilogie littéraire + le préquel terminés, je me suis lancée dans le deuxième film samedi passé. On peut dire que je ne m'attendais pas vraiment à ça.

      Commençons par le trailer. Si je me souviens bien, je venais de finir le bouquin quand il est sorti. Pourtant je n'y avais pas compris grand-chose. J'ai d'abord remis en cause mon anglais mais il s'est avéré plus tard que non ce n'était pas moi le problème.

      Venons-en au film. L'image est magnifique et même si je n'y connais à vrai dire rien en cinéma, j'ai pu remarquer, par exemple, l'utilisation d'une caméra à l'épaule lors des courses que je qualifierais paniquée.

      Le scénario n'avait pas l'air de se contredire lui-même mais je dois avouer que je n'ai pas vraiment fait attention. Si comme moi vous avez lu le livre, ne refaites pas mon erreur : ne vous appuyez pas sur vos acquis, à savoir le bouquin justement.

        Je ne suis pas une fan si difficile mais à partir du moment où vous changez même les enjeux de l'histoire vous m'avez perdu. Je récapitule, au lieu d'être envoyé d'une petite école traverser la terre brûlée par le WICKED pour recevoir un antidote à la Braise (arrêtez-moi si je me trompe, ça remonte un peu quand même), ils s'enfuient d'une superbase du WICKED sur la terre brûlée parce qu'on essaye de les entuber (+ ou - littéralement) et ils tentent ensuite de rejoindre le Bras Droit, une organisation ennemie au WICKED. Vous suivez toujours ?

      A partir du moment où ils changent les enjeux, je peux me plaindre de tout le film. Je vais seulement me contenter de pointer quelques petits détails qui m'ont énervée plus que d'autres. 

      Deux labyrinthes ? Bande de petits joueurs. Dans le film ils en ont beaucoup plus et ils se rencontrent tous dès le début !

    Le titre c'est la terre brûlée, on est d'accord ? Avec la description de la chaleur aride qu'on m'a servie dans le livre, je me suis imaginé un bon gros 60°c. Les personnages portent de bonnes vestes durant toute la durée du film qui se passe à l'extérieur. Sans oublier les scènes où ils sont avec des gants en laine et des écharpes. 60°c ? Plutôt -10°c, oui !

      Ah~ les zombies c'est tellement à la mode, ça a l'air mort mais d'un coup ça te court après pour te bouffer. Non, un fondu n'est pas un zombie, il n'est censé en tout cas. J'avais trouvé le développement des fondus beaucoup plus intéressant et effrayant dans le livre. Un truc qui te court après pour t'arracher ton nez, qui parle et qui a de rares moments de lucidité mais qui est dans une folie effroyable, ça , ça fout les jetons

      Je m'arrête là, je pense que vous en avez assez de me lire me plaindre. Ce film reste du bon divertissement et mes amis qui n'ont pas lu les livres ont beaucoup aimé. Sauf l'une des rares choses qu'ils ont reprise du livre que je ne vous dirais pas car je ne suis pas un monstre.


-Justine-

mercredi 16 septembre 2015

Le Théorème des Katherine par John Green


Synopsis


Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux.
Dix-neuf fois la fille s'appelait Katherine.
Pas katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais KATHERINE.

Et dix-neuf fois, il s'est fait larguer.








Plus d'infos


Auteur : John Green
Titre : Le Théorème des Katherine
Titre original : An Abundance of Katherines
Editions : Nathan
Genre : Contemporain
Pages : 281





Mon avis


      Le Théorème des Katherine est le cinquième livre que je lis de John Green, de loin pas celui que j'ai préféré mais pas non plus celui que j'ai le moins aimé. Vous pouvez d'ailleurs trouver ma chronique de La face cachée de Margo ici.

      S'il y a bien une chose que j'aime retrouver quand je lis du John Green c'est son humour. Il n'est pas vraiment de celui qui vous fait rire aux éclats en public mais plutôt du genre à vous faire pouffer même dans des situations inattendues (dans le livre).

      Je n'ai pas particulièrement aimé Colin. Il est un peu étrange. Ses parents l'ont tellement poussé, malgré ce que leur avaient dit les spécialistes et autres, qu'il est devenu totalement obsédé par le fait de passé de surdoué à génie. J'ai trouvé ça triste car dans une certaine mesure ça lui fait du mal.

      Je n'ai pas trouvé très réaliste le fait qu'Hollis accepte d'héberger Colin et Hassan sans les connaitre. Pour moi, avoir vu Colin à la télévision dans une émission pou surdoué ne prouve pas qu'ils sont dignes de confiance. Ça et leur donner du travail a été pour moi beaucoup trop simple.

      J'ai trouvé sympa le petit appendice à la fin même s'il est un peu gros pour ce qu'il explique. Je dis ça parce que même si je suis une nouille en math, je n'ai pas trouvé que ça relevait de l'incompréhensible.


Ma note : 3,75/5

-Justine-

Enclave T.1 : Enclave par Ann Aguirre


Synopsis

Le monde est ravagé. 
A la surface, plus rien ne vit, plus rien ne pousse.
Les hommes se sont réfugiés dans des villes souterraines : les enclaves.
L'enclave, c'est ma vie. C'est le lieux qui nous protège des créatures rôdant dans les tunnels, ces Monstres mangeurs de chair humaine.
Et moi, je suis celle qui protège l'enclave en retour, celle qui chasse les Monstres. 
Il faut servir l'enclave. C'est ce que nous disent les Aînés. Mais ce n'est pas ce que dit Del, mon partenaire de chasse.
Je ne sais plus qui croire...


Plus d'infos


Auteur : An Aguirre
Titre : Enclave T.1 : Enclave
Titre original : Razorland T.1 : Enclave
Editions : Le Livre de Poche Jeunesse
Genre : Dystopie
Pages : 314
Chroniques : - du tome 2 à venir 




Mon avis


      Merci beaucoup à Chanael pour ce cadeau d'anniversaire qui m'a aussi offert le tome 1 de Les Eveilleurs.

    L'histoire est sympa même si le traitement des personnages ou en tout cas leurs relations ne sont pas originales. Je n'ai pas accroché à Del contrairement à beaucoup d'autres personnes car il n'est qu'un énième personnage masculin de ce type que je rencontre durant mes lectures. Comme vous l'avez sans doute remarqué je commence à être un peu blasée.

    Ce livre traite par contre de sujets intéressants tels que les conséquences l'ignorance et la désinformation. Après les événements qui ont "dévasté" le monde, on va dire, la population a été menée à l'anarchie non sans raison. Les tomes suivants apporteront sans doute d'autres éléments à ça.

      Certaines scènes sont parfois très drôles mais d'autres mon fais grincer des dents. Je sais, j'en parle dans pratiquement toutes mes chroniques mais c'est parce qu'ils sont partout ! Les triangles amoureux. Même si la fille ici n'est pas vraiment au courant et que quand elle s'en rend compte elle rembarre le deuxième gars sans hésitation. Mais, hélas ! Le mal est déjà fait ! (je ne sais pas si tout mon sarcasme se ressent par écrit mais en tout cas il est bien présent).

      Pour finir, j'ai trouvé la note de l'auteur, à la fin, particulièrement intéressante. Elle nous explique les recherches qu'elle a pu faire pour écrire son livre et cite même certaines de ses sources. L'univers est pour moi le point fort de ce roman et cette note nous montre pourquoi.


Ma note : 4/5


-Justine-
      

mercredi 9 septembre 2015

Bilan Livresque Août 2015


Justine : 

1) Enclave T.1 : Enclave par Ann Aguirre



   Ce livre m'a été offert par Chanael pour mon anniversaire.

    La relation entre les personnages n'est pas originale mais j'ai beaucoup aimé le principe de l'univers. On sent vraiment que l'Enclave est sombre et humide durant notre lecture. L'histoire est très addictive, j'ai lu ce livre en une journée.

     Ma chronique ici.

Ma note : 4/5






2) Les théorème des Katherine par John Green


      Toujours un contemporain avec un humour que j'adore. Hélas, je n'ai pas trouvé Colin et les autres aussi attachants que les personnages de La face cachée de Margo ou de Nos étoiles contraires.

      Ici, John Green nous fait suivre l'approche de l'amour et de la rupture par un surdoué trop poussé par sa famille. Ce n'est pas mon préféré mais celui que j'ai le moins aimé non plus.

    Ma chronique ici.

Ma note : 3,75/5




3) Entre chiens et loups T.2 : La couleur de la haine par Malorie Blackman


      Les histoires qu'écrit Malorie Blackman sont exceptionnelles et uniques.

      La série Entre chiens et loups est déchirante et très sombre. On plonge dans un monde de ségrégation raciale où, contrairement à notre Histoire, ce sont les blancs qui sont considérés comme inférieurs. 

      J'ai toujours trouvé notre Histoire particulièrement horrible sur ce point et l'inversion des rôles nous fait voir les choses sous un angle tellement différent. Malorie Blackman est pour moi un génie. Histoire pour les cœurs bien accrochés.

Ma note : 4,25/5


4) A comme Association T.3 : L'étoffe fragile du monde par Erik L'Homme


      Retrouver Jasper fut un réel plaisir. J'adore ce personnage à cause de son humour mais aussi, tout simplement, de sa façon d'être.

      Ce livre-ci fut particulièrement hilarant grâce aux Trolls (les créatures fantastiques). 

     On sent à la fin de ce tome qu'il y a une intrigue qui se met en place, un fil conducteur pour la suite probablement.

Ma note : 4/5





5) Le Sélection T.4 : L'Héritière par Kiera Cass


      Je pourrais écrire quatre articles entiers rien que pour expliquer à quel point Eadlyn m'a tapée sur le système. Heureusement, ça s'améliore un tout petit peu vers la fin.

      Comme dans la première trilogie, il ne faut pas s'attendre à un univers dystopique mis en avant. On reste dans la tranquillité du château à nager dans les paillettes.

      Malgré tout, l'écriture de Kiera Cass est fluide et addictive. De plus, les moments joyeux sont tellement agréables à lire qu'il est difficile de tenir rigueur à cette histoire.

Ma note : 3,75/5 



6) L'Epreuve, Préquel : L'Ordre de tuer par James Dashner  



   Livre intéressant même s'il n'apporte rien sur les origines du labyrinthe contrairement à ce que l'on pourrait croire. 

   Bien que ce soit un préquel, je vous déconseille totalement de le lire avant la trilogie car cela gâcherait surtout le premier tome où le principe est de ne rien savoir du monde extérieur. 

   Les personnages sont attachants et malgré un début lent, l'intrigue finit par prendre un rythme plein de rebondissements auquel James Dashner nous à habitué.


      Ma chronique ici.

Ma note : 3,75/5 


7) Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel T.1 : L'Alchimiste par Micheal Scott

    
   Le principe et l'univers de ce roman étaient très prometteurs mais j'ai été très déçue.

   Ce livre fait plus ou moins 400 pages mais il ne se passe pratiquement rien car il se déroule sur à peine deux jours.

   De plus, même si l'histoire est originale elle suit tellement les schémas classique d'une histoire de fantastique que ça n'a pas réussi à réveiller mon intérêt.


      Ma chronique ici.

Ma note : 3,5/5


8) Percy Jackson T.1 : Le Voleur de Foudre par Rick Riordan



   Percy Jackson est l'une des séries qui a bercé mon enfance et qui me tient à cœur j'ai donc décidé de les acheter (je ne les avais pas évidemment !) et par la même occasion les relire.

   Je pense que le succès de cette saga n'est plus à faire. Elle m'a appris tout ce que je sais sur la mythologie et aussi fait découvrir ce qu'est la dyslexie.

   Je pense que je peux considérer Percy Jackson comme beaucoup d'autres lecteurs considèrent Harry Potter.

    Ma chronique ici.


Ma note : 4/5

9) Vango T.1 : Entre ciel et terre par Timothée de Fombelle



   Il m'a suffi d'un livre (Le Livre de Perle) pour tombée amoureuse de l'écriture de Timothée de Fombelle.

   Vango ne m'a pas déçu car ce roman aussi est une pépite même si Le Livre de Perle reste mon préféré.

   Les personnages sont tellement attachants et les descriptions nous font voir les lieux magnifiques où Vango nous emmène à la recherche de qui il est vraiment.

    Ma chronique ici.


Ma note : 4,75/5 



10) Harry Potter T.6 : Le Prince de Sang-Mêlé par J.K. Rowling



   Je continue ma première lecture des aventures d'Harry et je ne suis pas déçue, je pourrais même dire que plus j'avance dans les livres mieux je les aime. Malgré le fait qu'ils soient de plus en plus tristes.

   Ce tome marque une étape décisive qui nous mène à la quête finale qui a lieu dans le dernier livre. 


Ma note : 4,25/5



   


11) A comme Association T.4 : Le subtil parfum du soufre par Pierre Bottero



   Des liens se forment entre les tomes de la série petit à petit. La relation entre les personnages principaux évolue sans se transformer en romance (bien que j'aie un petit doute pour la suite).

   Bien que je préfère Jasper, ce n'est pas pour autant que je n'ai pas trouvé ce tome intéressant ! On découvre un autre côté du "presque" dans l'expression "presque incassable" qui donne plus de profondeur à Ombe.

   La note d'Erik L'Homme à la fin m'a beaucoup émue, il y a parfois des coïncidences tellement étranges.


Ma note : 4/5


Chanael :

 1) Afterworlds par Scott Westerfeld




    Je n'ai lu qu'un seul livre ce mois-ci mais pour ma défense, il valait la taille de deux livres... ^^

    C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé la plume de Scott Westerfeld, l'auteur de la série Uglies, un coup de cœur). Même si j'en attendais davantage, ce roman ne m'a pas déçu.

    On suit deux histoires en parallèles : celle d'une jeune auteure et celle de l'héroïne de son roman. J'ai trouvé concept très intéressante !  

    Pour un avis plus complet, c'est ici.













dimanche 6 septembre 2015

Afterworlds


 

Synopsis

Darcy Patel, dix-huit ans, a mis l'université entre parenthèses. Elle vient de signer un contrat pour publier son premier roman, "Afterworlds". L'histoire de Lizzie, une ado qui échappe de justesse à une attaque terroriste en simulant la mort.

Tandis que la jeune Darcy écrit et plonge dans l'effervescence de la scène littéraire new-yorkaise, Lizzie passe de notre monde à un monde intermédiaire, un lieu entre la vie et la mort, où elle va dénouer les secrets du passé... Et rencontrer le garçon de ses rêves...


Plus d'infos

Auteur : Scott Westerfeld
Titre : Afterworlds
Editions : Pocket Jeunesse
Pages : 670


http://booknode.com/afterworlds_01256784

http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=105678



Mon avis



     Dès que j'ai vu sur la couverture le nom de Scott Westerfeld, l'auteur d'une de mes séries coup de coeur (Uglies), j'ai eu envie d'acheter ce livre. De plus, le fait de suivre l'histoire de l’écrivain et celle de son roman m'a tout de suite séduite. J'attendais donc beaucoup de ce livre qui m'a finalement bien plu même si ce n'est pas autant que ce que j'espérais.

    L'histoire de Lizzie est captivante dès le premier chapitre. L'action et la terreur présentes au début nous accompagnent encore un long moment après sa lecture. Comme mentionné dans l'histoire de Darcy : ce premier chapitre plait à tout le monde et introduit bien l'histoire.

     Par contre, à partir d'un moment, j'ai eu l'impression que le livre trainait en longueur mais je pense que c'est simplement parce qu'on suit deux histoires en parallèles et qu'il faut leur laisser à toutes les deux le temps démarrer. C'est donc deux fois plus long que d'habitude.

    J'ai beaucoup apprécié Darcy à qui on peut facilement s'identifier. On découvre une jeune fille pleine de rêves et d'ambitions qui décide de se lancer dans la vie professionnelle en écrivant son premier roman. On peut voir son manque de confiance en elle au début et puis comment petit à petit, elle s'affirme et s'éppanouit autant sur le point professionnel que relationnel.
    C'est très intéressant de voir comment ça se passe dans le monde de l'édition : la promotion du livre, les boniments de promo, la tournée... On voit aussi tout ce à quoi doivent faire attention les écrivains comme (dans ce cas ci) les détournements de religions.

    J'ai donc beaucoup apprécié ce livre même si je l'ai trouvé assez lent. Le fait de suivre deux histoires en parallèles, celle de l'écrivain et celle de l'héroïne, était très original. J'espère avoir l'occasion de lire d'autres œuvres de cet auteur.



Ma note : 4/5


-Chanael-