dimanche 22 mai 2016

Cabaret, tome 1, Ingénue par Jillian Larkin


  Chronique, Cabaret, tome 1, Ingénue

Synopsis

Elles sont jeunes, elles sont riches, elles sont belles. Nous sommes en 1923 et tout peut arriver ! Trois jeunes filles issues de la haute société américaine rêvent de vivre avec leur époque et de s'opposer aux codes de bonne conduite dictés par leur milieu.

Gloria, dix-sept ans, rêve de vivre la nuit, de danser, de faire la fête. Un soir, elle sort en cachette en compagnie de son ami Marcus, et se rend dans un bar clandestin, tenu par le bras droit d'Al Capone. Elle y rencontre Jérôme, le pianiste de l'orchestre et en tombe amoureuse. Mais leur histoire st impossible : Gloria est blanche, Jérôme est noir et, dans cette Amérique des années 20, les relations mixtes sont interdites...

De plus, Gloria est fiancée et va bientôt épouser le fils d'une puissante famille de Chicago. Sa cousine Clara arrive de New York pour aider aux préparatifs du mariage. Et Marcus tombe sous son charme. Mais Lorraine, la meilleure amie de Gloria, ne le supporte pas, et semble prête à tout pour conduire Clara à sa perte.
  


 

 Plus d'infos
Auteur : Jillin Larkin
Titre : Cabaret, tome 1, Ingénue
Titre original : The Flappers, book 1, Vixen
Éditions : Bayard
Genre : Romance et historique
Pages : 444





Mon avis

    Gloria est une jeune fille issue d'une famille riche de Chicago. Bientôt, elle va épouser Sébastian Grey, un jeune homme très convoité. Cependant, elle rêve d'autre chose : de liberté. Elle se met donc a fréquenter des bars clandestins et tente de se transformer en garçonne. Même si elle a beaucoup à perdre, elle est audacieuse et tente de gagner sa liberté. C'est une jeune fille sensible, douce, insouciante et un peu naïve. 

    Sa douceur la rendait très attachante mais grâce à son insubordination elle ne semblait pas fade. Au contraire, je l'ai même trouvée pleine de vie et d'entrain. Au début, c'était une petite fille prude et docile mais, tout au long du livre, elle s'affirme et devient une femme. C'est le personnage que j'ai eu le plus de plaisir à suivre. J'avais continuellement la peur au ventre pour elle.
 
   Clara a passé l'année de ses seize ans à New-York. Elle était la garçonne la plus connue et la plus respectée de la ville mais sous les menaces de son père elle a décidé de se reprendre en main et d'être docile. Elle peut avoir un caractère explosif et audacieux tout comme elle peut paraitre douce et sage. Elle était un peu trop sage dans sa nouvelle vie à Chicago mais j'ai adoré quand elle ressassait son ancienne vie à New-York.

    Lauraine, jeune fille issue de famille mondaine, est la meilleure amie de Gloria depuis toujours. Cependant, c'est dernier mois, elle éprouve une jalousie croissante pour cette dernière. Elle est rancunière, n'a pas confiance en elle et fait beaucoup d'erreurs. Je n'ai approuvé aucune de ses décisions. Elle a enchainé les erreurs et essayé à tout prix de se faire remarquer. Au final elle a seulement réussi à se faire détester.

     Ce livre se passe aux Etats-Unis en 1920, à l'époque de la prohibition. C'est une période durant laquelle le racisme est à son comble et de nombreux bars clandestins ouvrent leurs portes. J'ai adoré être projetée dans cet univers un peu festif. Ce fut une charmante découverte.

    En effet, le contexte historique m'a beaucoup plu. J'ai immédiatement été conquise par le décor du récit que l'auteure a su magnifiquement bien décrire ainsi que l'ambiance de l'époque.

   Le seul petit bémol, c'est l'histoire qui a pris énormément de temps à se mettre en place. De plus, après cela, il y a eu peu de revirement de situation et donc, peu d'action. Cependant, étonnement, je n'ai pas eu l'impression que le livre trainait en longueur.

    En résumé, j'ai adoré lire ce bouquin particulièrement pour l'atmosphère qui en émanait et pour le contexte et ce, même s'il n'y avait pas beaucoup d'action. Par contre, Je n'ai pas apprécié le personnage de Lauraine. Heureusement qu'il y avait aussi la merveilleuse Gloria. Même si ce livre m'a énormément plu, il lui manque un petit quelque chose (je ne sais pas quoi) pour être un coup de cœur.


 
Ma note : 4,5/5

-Chanael-

 

jeudi 19 mai 2016

Seul sur Mars par Andy Weir


Synopsis

   Mark Watney est l'un des premiers hommes à poser le pied sur Mars. Il pourrait être le premier à y mourir.

  Lorsqu'une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources, irrémédiablement coupé de la Terre.
   Mais il n'est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile et terriblement têtu, il affronte un par un des problèmes insurmontables.
   Parviendra-t-il à défier le sort ? Le compte à rebours a déjà commencé...


Plus d'infos

Auteur : Andy Weir
Titre : Seul sur Mars
Titre original : The Martian
Éditions : Milady
Genre : Science-Fiction
Pages : 472
Bande annonce du film : 









Mon avis

      J'ai sans doute déjà dit quelque part auparavant que j'aime beaucoup les histoires du genre survie mais ici c'est un autre niveau que le "dois fuir pour ne pas être, par exemple, exécuté". Dans ce livre, Mark est coincé sur une autre planète, Mars, qui est vachement inhospitalière.

      La personnalité de Watney est vraiment le meilleur du meilleur de ce bouquin. Dans une situation où n'importe qui aurait laissé tomber, il ne lâche rien et son humour, Seigneur son humour, n'en devient que plus présent. Comment pouvais-je ne pas l'aimer quand cet homme transpire le sarcasme en permanence ?

      Alors, oui on peut dire qu'il y a de l'action avec des explosions (c'est vrai, je le jure) mais ce n'est pas con du tout. Il y dans ce roman des parties où j'ai dû m'accrocher quelque peu lors des explications (la chimie ça n'a jamais été mon truc) mais je ne me suis jamais ennuyée en les lisant, je les trouvais même super intéressantes. Mark Watney est un génie.

      Le seul point négatif que je pourrais trouver à ce roman, c'est que certains moments où l'on suit la NASA tirent un peu en longueur et casse le rythme de l'histoire selon moi. Heureusement ils ne sont que plutôt rares.

      J'ai vu quelque chose comme la moitié du film et je dois dire que c'est une bonne adaptation (pour ce que j'en ai vu) mais j'ai trouvé que le cinéma n'est pas un média adéquat pour cette histoire. En effet, un film durant quelque chose comme 2h ne peut pas installer cette atmosphère toute particulière qui découle du temps. Mark passe des mois sur Mars, c'est long, très long mais le film n'en donne pas l'impression à cause de toutes les choses qu'il doit montrer il est quelque peu précipité, je trouve.


Ma note : 4,75/5

-Justine-

dimanche 15 mai 2016

Le monde de Charlie par Stephen Chbosky

Synopsis

Au lycée, où il vient d'entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas "raccord". Pour son prof de Lettres, c'est sans doute un prodige ; pour les autres c'est juste un "freak". En attendant, il reste en marge, jusqu'au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, les filles, la fête : c'est tout un monde que Charlie découvre...


  


  

 Plus d'infos
Auteur : Stephen Chbosky
Titre : Le monde de Charlie
Titre original : The Perks of being a Wallflower
Éditions : Sarbacane
Genre : Contemporain
Pages : 256





Mon avis

    Cela fait un an déjà que j'ai vu l'adaptation de ce roman. A la base, ma seule motivation pour visionner ce film était la présence d'Emma Watson. L'actrice qui joue Hermione dans Harry Potter interprète ici le rôle de Sam. J'ai adoré la sensibilité et la vérité qui en ressortait. C'est pour cela que j'ai gardé ce livre en tête depuis tout ce temps et, une fois dans ma bibliothèque, je n'ai pas attendu trop longtemps pour le lire.

     Ce livre aborde le thème de l'adolescence avec ses premières expériences telles que la musique, la fête et les filles mais également l'affirmation de soi, l’acceptation des différences ainsi que les amitiés qui se tissent.

    Le roman évolue avec Charlie et ses amis qui se trouvent une place dans la société malgré la difficulté. En effet, tous ne sont pas très bien vu par les lycéens en raison de leur personnalité marginale : Sam a une réputation de fille facile, Patrick doit assumer son homosexualité, Charlie se trouve être premier de classe, Mary Elizabeth s'est convertie au bouddhisme depuis peu et Alice adopte un look gothique.
      
    Ce livre nonce l'injustice de la vie pour ceux qui sont différents et fait parfois grincer des dents lorsqu'on voit ce que certains doivent subir à cause de l’intolérance des autres.

    J'ai été très touchée par Charlie, par sa sensibilité, sa gentillesse et sa générosité. C'est quelqu'un qui a plein d'amour à donner à ses amis, sa famille et son amoureuse mais malgré toute ces qualité il a toujours peur de déranger, de s'imposer. Il fait toujours passer les autres avant lui. 

    Le deuxième protagoniste que j'ai adoré (particulièrement dans le film) est Patrick et son incroyable sens de l'humour, sa compréhension et son grand coeur. Il est présent pour ses amis et est très loyal. Bien que ce ne soit pas toujours facile, bien au contraire, il assume son homosexualité de façon très courageuse.
     
    Ce roman montre les séquelles que provoquent certains actes ou événements. On voit la difficulté que Charlie a à se reconstruire et les années de souffrances qu'il a enduré seul. Cela fait des années qu'il subit ce qu'il lui est arrivé petit. Le temps guérit beaucoup de choses mais il reste toujours des traces malgré tous les efforts produits pour accepter et avancer. 

    Vous l'avez bien compris, j'ai adoré ce roman. Il aborde beaucoup de thèmes difficiles par rapport à l'adolescence mais pas seulement. Je l'ai trouvé très juste et plein de sensibilité.


Ma note : 4,5/5

-Chanael-

vendredi 13 mai 2016

Book Haul Avril 2016





Justine :

1) Avant toi par Jojo Moyes
2) Orgueil et Préjugés par Jane Austen
3) Les carnets de Cerise T.1 : Le zoo pétrifié par Joris Chamblain et Aurélie Neyret
4) Les Royaumes de Nashira T.3 : Le sacrifice par Licia Troisi
5) Le jeu du maître T.1 : La partie infinie par James Dashner
6) La voleuse de livres par Markus Zusak
7) One-Punch Man T.2 : Le secret de la puissance par ONE et Yusuke Murata
8) Voyage au centre de la Terre par Jules Verne
9) La machine à explorer le temps par H.G. Wells
10) Amour et Psyché (Apulée)
11) Les chroniques lunaires T.4 : Winter par Marissa Meyer
12) La merditude des choses par Dimitri Verhulst
 
Chanael :

1) La leçon de chant par François Emmanuel






dimanche 8 mai 2016

Bilan Livresque de Février et Mars 2016


Février : 

Justine :

1) Vango T.2 : Un prince sans royaume par Timothée de Fombelle




   Si vous avez lu ma chronique du tome 1, vous savez à quel point je l'ai adoré. Ce tome 2 ne m'a absolument pas déçue.
   Ce livre apporte les conclusions pour la plupart explosives et c'est le cas de le dire (je suis désolée).
   On continue d'explorer le monde grâce à la plume l'auteur, toujours aussi resplendissante.
     Ma chronique ici.


Ma note : 5/5






Chanael :

1) Le Soleil est pour toi par Jandy Nelson


  
     Dès que j'ai su que Jendy Nelson avait enfin écrit un second livre, je l'ai ajouté à ma Wishlist ! Son premier roman, Le ciel est partout, a été pour moi un énorme coup de foudre et j'ai été ravie de découvrir que celui-ci aussi !

     Le roman aborde l'homosexualité, l'adolescence, les relations entre frères soeurs. On découvre leur histoire tout au long du livre mais également leurs oeuvres qui sont magnifiquement décrites et qui m'ont fait rêver.
Il y a trop de choses à dire sur ce livre, c'est pourquoi je vous invite à aller lire ma chronique ici.

   
Ma note : 5/5
  

2) The Book of Ivy par Amy Engel
3) The Book of Ivy, tome 2, The Révolution of Ivy par Amy Engel 
 


     J'avais hâte de découvrir cette duologie dont j'avais beaucoup entendu parler. Finalement, bien que je l'aie dévorée, je suis un peu restée sur ma faim.
En effet, je trouve que l'univers et les personnages n'ont pas été très exploités. J'aurais aimé que l'auteure approfondisse et peaufine plus son idée pour avoir un livre un petit peu plus complexe et réaliste. 
Pour un avis plus complet, c'est ici ! ;)
 

Ma note : 4/5

4) Le Petit Prince par Antoine de Saint-Exupéry

 


    Je pense que tout le monde devrait lire ce livre au moins une fois dans sa vie mais pas comme moi, rapidement sans faire beaucoup de pauses, il faudrait le lire chapitre par chapitre et à la fin de chacun prendre un petit moment pour réfléchir sur la morale apportée.

   Je crois qu'il peut-être intéressant à lire à n'importe quel âge bien que l'écriture soit très simple.

Ma note : 4.5/5





 
 
Mars :

Justine : 

1) Seul sur Mars par Andy Weir




   Ce roman n'est pas vraiment mon genre de prédiction et je l'ai acheté sur un coup de tête. Pourtant je l'ai beaucoup aimé, bien plus que ce que j'aurais imaginé.
   Mark est un personnage fantastique, il m'a immédiatement plu. Comment pourrais-je résister à autant de sarcasme et d'autodérision ?
   C'est aussi un roman très technique qui ne prend pas son lecteur pour un idiot. Mais ne vous inquiétez pas, même moi qui suis une quiche en bio, chimie et mécanique, j'ai tout compris.
   Chronique à ici.

Ma note : 4,75/5

   

2) Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers par Benjamin Alire Sáenz


   J'étais en panne de lecture depuis un bon moment, j'ai donc décidé de relire l'un de mes coups de cœur de l'an dernier. Je l'ai dévoré en deux jours, comme la dernière fois il me semble, mais je suis retombée en panne livresque juste après. Mouais.
   C'est un roman centré sur les personnages, leurs personnalités ainsi que leur évolution plutôt que sur des rebondissements fous. 
   J'ai écris une chronique lors de ma première lecture et même si elle n'est pas très constructive ou fournie, je vous la laisse ici si vous désirez vraiment la lire.


Ma note : 5/5




Chanael :
1) La dernière fée de Bourbon par Ophélie Bruneau

 
    J'ai décidé d'acheter ce livre pour trois raisons pas très sérieuses : tout d’abord, il se passe au XIXème siècle à l'époque victorienne, ensuite parce que la couverture est vraiment sublime et, pour finir, parce que l'auteure était en dédicace. Mais cela n'a pas empêché que je ne regrette pas une seconde cet achat car j'ai adoré ce livre.
    Le monde complexe dans lequel vit Lisha, cette dernière qui est un personnage adorable, et les diwas qui m'ont réconciliés avec l'univers magique ont fait en sorte que je passe un super moment avec cette lecture.
Si vous souhaitez lire ma chronique, c'est ici. 

                                         Ma note : 5/5

1) Une ardente patience par Antonio Skármeta


     Je n'ai pas choisi de livre ce livre : c'était une lecture imposée par l'école. J'avoue m'être beaucoup ennuyée pendant ma lecture. Le sujet principal est la poésie, ce qui le rendait parfois difficile à lire.

    J'avoue que je ne sais pas si je ne l'ai pas aimé parce que le livre n'est pas très bon, qu'il ne m'intéressait pas ou si c'est simplement parce que j'avais des appréhensions avant de le commencer. 

    J'ai décidé de ne pas chroniquer ce livre parce que je ne sais pas trop quoi dire dessus.

Ma note : 3/6  




La leçon de chant par François Emmanuel

Synopsis

Qui est Clara Mangetti ? Dans La Leçon de chant, François Emmanuel nous met face à l'énigme d'une femme. Pourquoi s'enfuit-elle après le concert où elle a chanté Nacht und Träume de Schubert ? Pourquoi brise-t-elle les liens avec ses proches ? De quoi souffre-t-elle ? Autant de questions que tentent d'élucider les deux hommes qui s'en éprennent, son amant, son professeur de chant. A travers leurs voix auxquelles fait contrepoint la sienne qui se refuse, le récit avance comme une partition musicale où l'histoire de Clara, son passé en Argentine, se dessine peu à peu.




Plus d'infos

Auteur : François Emmanuel
Titre : La leçon de chant
Éditions : Labor
Genre : Contemporain
Pages : 162



Mon avis

     Je suis assez mitigée en ce qui concerne ce roman. Je dois reconnaitre que c’est un bon livre mais je ne l’ai pas totalement apprécié.

    Tout d’abord, ce que j’ai préféré, c’est le rythme du récit. On se laisse emporter par celui-ci comme s’il s’agissait d’une mélodie. La narration est très lente, il y a donc peu d’actions mais elle permet aux émotions  et aux sentiments d’être détaillés et approfondi. 

   Par contre, je ne sais pas si c’est de ma faute mais il m’est arrivé plusieurs fois de me perdre dans l’espace-temps du roman. N’était-ce pas clair ou n’étais-je pas assez concentrée ? Il m’est arrivé de ne plus savoir de quel personnage le narrateur relatait le point de vue et si l’histoire continuait bien ou s’il y avait un retour dans le temps.  J’ai donc dû à plusieurs reprises revenir sur ma lecture ce qui est assez dérangeant car nous ne sommes plus plongés dans l’histoire. 

    Pour finir, j’ai trouvé que l’auteur mettait une distance entre le lecteur et les personnages. Cela renforce le coté poétique du livre. Cependant, je ne me suis, par conséquent, pas sentie concernée par le destin de Clara et des autres protagonistes et je n’ai peut-être pas pris autant de plaisir à lire ce roman que si j’en avais apprécié les personnages. De plus, j’ai remarqué que l’on connait finalement peu de chose à propos de leur caractère. Le livre est centré sur Clara dont on décrit principalement les émotions instables mais pas sa personnalité.

    En conclusion, ce roman m’a davantage plu pour son écriture, très agréable, que par son contenu. Je n’ai cependant pas été déçue par ma lecture.


  
Ma note : 3.5/5

-Chanael-

mercredi 4 mai 2016

Vango T.2 : Un prince sans royaume par Timothée de Fombelle


Synopsis


New York, 1936. Accroché au sommet des gratte-ciel, Vango traque l'homme qui a causé son malheur et détient le secret de sa naissance. Mais la fuite de Vango ne connais pas de trêve. Qui est le chasseur et qui est la proie ? L'amour d'Ethel survivra-t-il à tant de tempêtes ?








Plus d'infos

Auteur : Timothée de Fombelle
Titre : Vango T.2 : Un prince sans royaume
Éditions : Folio Junior
Genre : Aventure
Pages : 453




Mon avis



      Cette suite est tout aussi extraordinaire que le premier tome. On peut ajouter les États-Unis aux endroits que Vango nous fait découvrir.

      J'avais de l'idée pour les origines de Vango même si je restais très loin de deviner la réalité. Ce tome est extrêmement satisfaisant car il répond à tellement de questions laissées en suspend par le premier.

      Cette fois-ci l'histoire est racontée de manière un peu plus chronologique, c'est probablement ce qui donne l'impression que l'on couvre un plus grand laps de temps. 

      Ce qui change un peu l'atmosphère par rapport au premier tome, c'est d'abord que la quête d'origines de notre Oiseau se concrétise mais surtout c'est parce qu'une bonne partie du roman se déroule durant Seconde Guerre Mondiale.

      C'est à regret que j'ai terminé cette duologie et quitté ses personnages auxquels je me suis tellement attachée. Je pourrais continuer à lire à leur sujet indéfiniment. 


"Il ne pouvait pas le croire. Saboteur, poseur de bombe, assommeur de cheminot, voleur de chaussures, c'était beaucoup pour un seul ecclésiaste."

"Combien de royaumes nous ignorent."


Ma note : 5/5

-Justine-